Sheshounet, ce trublion du gaming qui ne mâche pas ses mots.

0

A mi-chemin entre le Raptor et le Joueur du Grenier, Sheshounet se distingue par son sens aiguisé de la critique des jeux vidéos.

Présent sur YouTube depuis 2009, Alexandre F. aka Sheshounet est un critique de jeux vidéos. Membre d’honneur du site War Legend, webmaster et directeur de publication du site JeuxVideo.lol , ce YouTubeur de 30 ans diffuse depuis un moment déjà des critiques de jeux vidéos. Banal direz-vous ? Loin de là, Sheshounet dézingue les jeux les plus populaires et les mieux notés par les sites spécialisés dans un langage…bien fourni.

Le style

Dans un style qui n’est pas sans rappeler celui du Raptor, Sheshounet apporte un regard frais et nouveau sur des jeux populaires que la presse adule. Des jeux comme Red Dead Redemption 2, Far Cry 5 ou God of War se font littéralement démolir par la critique constructive, objective et assassine de ce YouTubeur. Il ne se prive pas au passage de s’en prendre à la presse spécialisée, qui fait la pluie et le beau temps dans l’univers du jeu vidéo. Cette dernière surcote volontairement certains jeux, ce qui irrite au plus haut point Sheshounet.

Son franc parlé apporte certes, une note d’humour, mais aussi du réalisme. Ce qui manque à cet univers un peu trop feutré et édulcoré de certains sites chargés d’émettre des avis sur des jeux.

La critique

On peut aisément comparer un épisode de Sheshounet à celui du Bazar du Grenier (ou d’un JdG la Revanche) dans la façon dont les sujets sont abordés. Ce qui distingue Alexandre de ses pairs, c’est qu’il avance à contre courant et qu’il prend des risques. Des risques qui s’avèrent payants car il gagne en notoriété un peu plus chaque mois.

Aller à l’encontre de l’opinion générale sans aucun tabou avec des critiques bien pimentées, sortir des sentiers battus, tel est le concept de sa chaîne.

Si vous êtes fan du gaming et de la sincérité, nous ne pouvons que vous inviter à vous abonner à sa chaîne.

Vous pouvez aussi retrouver ICI une interview qu’il a donné à WarLegend.

Laisser un commentaire